lundi 22 février 2016

Côte d'Ivoire: 70 tonnes de déchets électroniques collectées en quatre mois



Au total 70 tonnes de déchets électriques et électroniques ont été collectées en quatre mois à Abidjan en vue de leur recyclage dans le cadre d’un programme de protection de l’environnement initié par deux entreprises du secteur des télécommunications.
Le programme conduit par Ericsson et son partenaire MTN Côte d’Ivoire, un opérateur global de télécommunications, s’articule autour de la sensibilisation, du changement de comportement et de la « réduction du potentiel impact environnemental » à travers l’élimination des équipements électriques et électroniques usagés.
« Cette campagne qui a duré quatre mois a permis de collecter plus de 70 tonnes de déchets contre 40 tonnes initialement prévues », a déclaré Jocelyn Adjoby de MTN Côte d’Ivoire, cité par un communiqué publié lundi.
Au cours de la campagne qui a démarré le 7 octobre dernier, les populations d’Abidjan ont été invitées à se débarrasser de tous les déchets électroniques et électriques tels que les ordinateurs, les téléphones fixes et mobiles, les téléviseurs, les imprimantes et les câbles dans des sites de collecte identifiés.
Les équipements usagés collectés seront envoyés hors de Côte d’Ivoire et recyclés par des entreprises spécialisées.
L’Afrique de l’Ouest est « l’une des régions les plus touchées du monde où de grandes quantités d’équipements désaffectés provenant du monde entier y sont souvent illégalement déversés », selon le communiqué de MTN Côte d’Ivoire.
En Côte d’Ivoire, des sources estiment à 10.000 tonnes par an le « potentiel » de déchets électriques et électroniques.
En 2014, un atelier de collecte et de démantèlement de mobiles avait été inauguré à Abidjan, à l’initiative de l’opérateur français de téléphonie mobile Orange.
A cette occasion, un conteneur chargé de 10 tonnes de déchets de téléphones mobiles avait quitté la Côte d’Ivoire pour la France où les équipements devaient être recyclés.

Intellivoire




Soyez aux faits d'une Afrique qui avance  Cliquez ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire